Vous êtes ici

La « Bien-traitance » en EAJE

Bien-traiter les enfants confiés par leurs parents relève de la mission de base des professionnels en Établissement d’Accueil de Jeunes Enfants. Pourtant, au quotidien, la routine, la surcharge de travail, les tensions entre rythmes individuels et contraintes de la collectivité, les exigences légitimes des parents, la fatigue... mènent parfois à oublier le sens des actions que l’on conduit.

«Bien-traiter un enfant tisse une trame subtile autour de lui, où la construction de son identité est inséparable de cohérence, continuité, respect de son histoire, projet pour son devenir, soutien à la parentalité de son père, de sa mère, accompagnement des adultes en difficulté qui l’entourent... » La «Bien-traitance» : une nouvelle notion, certes, mais dont les racines nous parlent de cet ancrage des utopies passées dans la réalité d’aujourd’hui, et dont les ailes portent, dans leur envol lucide et clairvoyant, le
possible des espérances à venir ».
D. Rapoport : « La Bien-traitance envers l’enfant : des racines et des ailes » Belin 2005

Bien-traiter un enfant, c’est oeuvrer pour son avenir. Il est donc particulièrement nécessaire de se réinterroger régulièrement, de prendre de la distance et d’analyser l’organisation des journées en se recentrant aussi bien sur l’intérêt des enfants que sur celui des professionnels et des parents. La formation poursuivra ces objectifs en vue d’en redonner le sens, de les ouvrir à des transformations possibles, de développer des compétences collectives et d’envisager des changements en lien avec le projet d’établissement.

Petite enfance
Informations pratiques

Public concerné: 
Professionnels de la Petite Enfance

Domaine de compétence: 
DC2 EJE

Formateur: 
Psychologue clinicienne

Fiche d'inscription

Sessions
  • Dates : du 29 au 31 mai 2017

    Nombre de jours : 3 jours

    Code : REA 16 / 10509

    Coût : 615 €

Programme: 
  • Clarification de la notion de « bien-traitance »
  • Un préalable : l’obser vation professionnelle, un outil indispensable
  • Être professionnel auprès de tout-petits : quel engagement ?
  • Quelles représentations ?
  • Accompagner l’enfant dans son développement moteur et sa construction psychique en respectant ses rythmes, malgré les contraintes de la collectivité : un défi ?
  • Interroger les pratiques quotidiennes
  • Un environnement « bien-traitant »
    • Le déroulement de la journée
    • Les moments de transition
  • La « bien-traitance » au sein de l’équipe
    • La place de chacun et la reconnaissance des compétences individuelles et collectives
    • La facilitation des tâches quotidiennes, l’entraide...