Vous êtes ici

Ni trop près, ni trop loin : la juste distance relationnelle avec les jeunes enfants en EAJE

Pour Myriam David, « Soins et relation forment un binôme indissociable... [mais] soins maternels et soins professionnels diffèrent profondément par leur nature et par leurs objectifs... Il se noue entre chaque mère et son bébé un système interactif d’une grande richesse, spécifique et non-reproductible... Dans ce tissu interactif, les soins maternels sont la résultante...

À l’inverse de la relation maternelle, la relation professionnelle a un objectif unique et précis : permettre à la soignante de prendre soin de l’enfant... C’est donc le soin qui est fondateur de la relation et non l’inverse »

Pour accepter la séparation et supporter l’absence de ses parents, l’enfant doit se sentir en sécurité psychique avec les personnes qui l’accueillent. La sécurité affective qu’il doit trouver dans ses relations avec la « personne de référence » ou « personne relais », figure d’attachement auxiliaire assurant la continuité des soins, lui permettra de développer une conscience de lui-même et de l’autre.

L’interrogation sur la juste distance dans la relation avec le jeune enfant accueilli est donc centrale pour les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant. En effet, elle pose en filigrane un certain nombre de questions essentielles comme celle de la séparation et de l’adaptation et celle du relais à assurer avec les soins dispensés par les parents.

 

Petite enfance
Informations pratiques

Public concerné: 
Professionnels de la Petite Enfance

Domaine de compétence: 
DC2 EJE

Formateur: 
Psychologue clinicienne

Fiche d'inscription

Sessions
  • Dates : 3, 4 et 5 mai 2017

    Nombre de jours : 3 jours

    Code : REA 16 / 10506

    Coût : 615 €

Programme: 
  • La construction du lien d’attachement [J.bowlby, M. Ainsworth...]
    • Le sentiment de sécurité affective
    • Prendre le relais des fonctions parentales : la « co-éducation »
    • La capacité du jeune enfant à développer des attachements multiples et différenciés
  • La dimension affective dans la relation professionnelle
    • La notion de « care »
  • La notion de contenance
    • La personne de référence et son « relais » en EAJE
    • Son intérêt et ses limites
    • Le « portage » psychique
    • La continuité des soins
    • La stabilité des relations
    • Mettre en place et entretenir en équipe un environnement sécurisant